Nous nous sommes faits le relais, l’année dernière, de la mise en place de la Taxe sur les dispositifs médicaux, applicable notamment à la profession de Pédicure-Podologue.

La loi de Financement de la Sécurité Sociale pour 2014 instaure une exonération de cette taxe si elle n’excède pas 300 € par an. 

Vous pouvez consulter : Article 1600-0 Q qui reprend, en son paragraphe IV, cette mesure ici